CHANGEMENTS

Bonjour

La plupart le sait déjà mais Frédérique et moi-même allons quitter la région nantaise pour aller en Catalogne française (66). Cela s’est décidé assez rapidement et accélère encore les décisions à prendre, puisque notre appartement est vendu et que je suis en train de faire les cartons.

je tenais à remercier ici Henri qui, avec sa longue expérience de la pratique de zazen, reprend le flambeau de l’animation du groupe. Il le fera avec son style et sa créativité, merci à vous de le soutenir dans cette activité.
Il faut lui laisser quelques semaines / mois pour réorganiser à sa manière le fonctionnement du groupe.

D’ores et déjà voici quelques informations :

  • la journée initiation du 13 octobre est annulée (pour l’instant personne d’inscrit). Les nouvelles personnes intéressées contacteront dorénavant Henri (par le formulaire Contact ou par téléphone) qui leur proposera un RDV une 15nne de minutes avant une séance de zazen.
  • Henri reprend la gestion du site web, voire s’il le passe sur une autre plate forme blog  plus tard si c’est plus pratique pour lui.
  • À compter de ce jour nous n’organiserons plus de séance de zazen chez nous, en effet les cartons encombrent le salon et Frédérique est déjà dans le sud et je la rejoins dans 15 jours.
  • Pour l’instant jusqu’à une nouvelle organisation il n’y aura plus de zazen que tous les 15 jours chez Henri (voir dates sur la page calendrier du site)
  • La page calendrier du site est en accès libre.
  • je reste joignable à mon adresse mail : contact1@baylot.org ou sur mon blog http://frederic.baylot.org/

Nous aurons l’occasion de nous revoir lors de nos passages dans la région (nous y avons encore 2 filles et 4 petits enfants) ou de vous rencontrer dans le sud si vous y passez dès que nous aurons trouvé le lieu idoine pour habiter.

Je ressens un mélange de tristesse et de joie. Tristesse car la vie de ce groupe fait partie de ma vie depuis 2007 (et même depuis 20 ans puisqu’avant nous pratiquions déjà la méditation bouddhiste avec une autre lignée) et c’est toujours un peu triste de se quitter. Joie car ce ne sont que des souvenirs forts, des rencontres riches de tout ce monde qui est passé plus ou moins longtemps pour pratiquer dans ce groupe.
Je vous souhaite à tous le meilleur, vous restez dans mes pensées les plus vastes, de joie et de bienveillance


Publicités