« Maître à quoi çà sert la méditation ?
– Tais-toi et va t’asseoir ! »

S’asseoir en face d’un mur est une drôle d’attitude. Certains regardent cela avec amusement, voire avec incrédulité. Est-il important de savoir quel est le but ?

Dans le Zen Sôto la pratique de la méditation est sans but, cela signifierait donc qu’il n’y a pas de réponse. Pourtant à y regarder de plus près, ce n’est pas parce qu’il n’ y a pas de but, que s’asseoir est inutile.

Il y a comme un paradoxe dans cette affirmation : « la méditation est sans but, mais pas inutile ». La pratique du zen est remplie de ces étranges contradictions qui ne sont là que pour mieux nous mettre face à un espace sans limites. Que nous soyons jeune pratiquant ou ancien, rompu à l’exercice de la méditation, cette mise en abîme est toujours là. Entendons-nous bien lorsque nous parlons d’abîme, il n’est pas question de vide, mais d’espace infini.

Par la pratique de la méditation nous pouvons voir les choses telles qu’elles sont.

« Dans la Posture de Zazen votre esprit et votre corps ont une grande force pour accepter les choses comme elles sont, qu’elles soient agréables ou désagréables.

Shunryu Suzuki – « Le Zen est juste Ici » – Ed. Almora

La méditation nous entraîne à voir notre propre nature, notre propre humanité. le corps et l’esprit unifiés, oubliés, agissent comme un « non filtre » pour ne plus travestir ce que nous sommes.

« Imaginez : assis face à un miroir, votre visage apparaît automatiquement. Il n’ y a pas d’effort à faire, le miroir fait tout le travail, Vous ne pouvez pas le faire bien ou mal. La pratique bouddhiste zen « juste s’asseoir* » est comme çà. Lorsque nous nous asseyons, notre esprit se transforme en miroir par lui-même. Notre pratique est d’observer et de faire l’expérience de ce qui apparaît à tous les instants ».

Barry Magid – dans le magazine Tricycle

Alors si vous vous posez la question : « Çà sert à quoi la méditation ? », prenez un coussin et asseyez-vous. Faites l’expérience de zazen c’est la condition pour pouvoir ouvrir la chambre aux trésors.

“Si vous poursuivez ces pratiques pendant un moment, la chambre au trésor s’ouvrira naturellement et vous pourrez en profiter pleinement.”

Phrase de conclusion d’un rituel sôtô zen.

* Juste s’asseoir : shikantaza dans le zen sôto

*Illustration Par Rennett Stowe from USA (Meditation) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)%5D, via Wikimedia Commons


Les mains jointes
sceau-anshu-45-px Henri

Advertisements