Gare à la sinistrose… !

Dans un article sur ce site : Zazen pour modifier notre regard ! nous avons vu que la pratique de la médiation zen nous entraîne à avoir un regard dénué de concepts.

L’ascète, l’amant et le chien, par rapport à un corps féminin, ont trois points de vue différents :
pour l’ascète c’est un cadavre, pour l’amant une maîtresse, pour le chien un bon morceau.

Le traité de la grande vertu de sagesse

Nous pouvons faire le constat que notre monde va mal, certes, mais posons notre regard un peu différemment. Dans cet article, reproduit sur le site Bouddhisme Action Sociale & Engagement, c’est ce que fait Matthieu Ricard. Il nous met en garde contre la sinistrose qui peut engendrer l’immobilisme.

Cliquez pour lire l’article de Matthieu Ricard  Gare à la sinistrose, vive l’optimisme réaliste et l’altruisme efficace !

Les mains jointes
sceau-anshu-45-px Henri

Publicités