Seulement s’asseoir

« Shikantaza » signifie : Seulement s’asseoir… C’est toute la simplicité et la difficulté du Zen. Il n’ y a rien de plus simple en effet que de s’asseoir, nous savons tous le faire……… sur une chaise. Mais s’asseoir pour pratiquer la méditation c’est autre chose.
Eric Rommeluère sur le site un Zen Occidental donne ce koan pour ceux qui ne peuvent expérimenter la méditation zen :

« Sous l’arbre on pose le coussin, sur le coussin on pose le corps, sur le corps on pose l’esprit, mais sur l’esprit que pose-t-on ? »

Jiun Eric Rommeluère

Pour bien s’asseoir il est indispensable d’avoir une bonne posture. La colonne vertébrale doit être droite, le menton dans l’axe du nombril est légèrement rentré, ce qui a pour effet d’étirer la nuque. Le bassin est légèrement basculé vers l’avant et les genoux poussent le sol.

Cette attention à la bonne posture permet au corps de participer en entier à la méditation. Le corps et l’esprit deviennent petit à petit non duels. Il est possible d’observer ce corps/esprit qui est le nôtre, progressivement on sent les transformations qui se produisent en nous et on en arrive à examiner notre moi profond.
Malgré cela rester assis durant 30 ou 45 minutes face au mur peut paraître horriblement long. Il peut parfois être nécessaire d’avoir recours à des techniques simples pour « faciliter» le zazen. On peut par exemple compter les cycles de respiration par groupe de 10, rapidement on est amené à une méditation profonde et à ne plus utiliser cette technique.
Dans notre société actuelle la méditation, vu de l’extérieur, est une perte de temps… Et pourtant tout ceux qui ont expérimenté zazen savent bien qu’il n’en est rien. La méditation échappe aux mots, elle se situe à un autre niveau indéfinissable, il faut donc pratiquer pour pouvoir « ressentir » ce qu’est zazen.

illustration : Japanese buddhist monk by Arashiyama

Les mains jointes
sceau-anshu-45-px Henri

 

Publicités

Journée zen – Nantes – 14 octobre 2017

Le Jardin de la Vision Pure fait venir Jiun  Eric Rommeluère le 14 Octobre 2017 pour une journée de méditation. Cette journée aura lieu à la Maison de l’Eveil 106 rue Gambetta à Nantes.

Au programme de cette journée :

– 8 h 30 – 8 h 45 : ouverture des portes, accueil
– 8 h 50 – 9 h 00 : cérémonie d’ouverture de la journée

– 9 h 00 – 9 h 30 : méditation assise (zazen)
– 9 h 30 – 9 h 40 : méditation marchée (kinhin)
– 9 h 40 – 10 h 10 : méditation assise
– 10 h 10 – 10 h 20 : méditation marchée
– 10 h 20 – 10 h 50 méditation assise
– 10 h 50 – 11 h 00 : méditation marchée

– 11 h 00 – 12 h 15 : enseignement
– 12 h 30 – 13 h 45 : préparation déjeuner, déjeuner

– 14 h 00 – 14 h 30 : méditation assise
– 14 h 30 – 14 h 40 : méditation marchée
– 14 h 40 – 15 h 10 : méditation assise
– 15 h 10 – 15 h 20 : méditation marchée
– 15 h 30 – 17 h 30 : enseignement, questions-réponses

– 17 h 30 – 18 h : clôture de fin de journée

La journée est ouverte à tous. Le repas de midi végétarien est pris en silence.

Pour la cohérence générale, nous n’acceptons pas de participation partielle et demandons que chaque participant assiste à l’intégralité des méditations et des enseignements.

Il est recommandé d’apporter son coussin de méditation, même si quelques coussins sont disponibles sur place. La tenue doit être sobre et confortable.

Pour plus d’informations et pour l’inscription à cette journée c’est ici.
Les mains jointes
sceau-anshu-45-px Henri

Journée de Méditation Zen à Nantes

Le Jardin de la Vision Pure fait venir Jiun  Eric Rommeluère le 14 Octobre 2017 pour une journée de méditation. Cette journée se fera à la Maison de l’Eveil 106 rue Gambetta à Nantes.

Jiun Eric Rommeluère a reçu en 1981, l’ordination monastique et le nom de Jiun (Nuage de Compassion en français), quelques mois avant la mort de Taisen Deshimaru. Après la disparition de celui-ci, il poursuit durant dix ans la pratique et l’étude du zen aux côtés de  Ryôtan Tokuda, moine de l’école soto et également ancien élève de Kodo Sawaki.

En 1999, Éric Rommeluère crée l’association Un Zen occidental afin de promouvoir un enseignement du bouddhisme adapté à la culture occidentale.

En octobre 2001, il a reçu à  Tokyo la transmission du dharma – le Shiho– de Gudô Wafu Nishijima (1919-2014), qui lui-même l’avait reçue de Niwa Zenji (1905-1993), supérieur du temple d’Eiheiji et représentant la plus haute autorité du zen soto au Japon.

Il est l’auteur de plusieurs livres :

  • Les Fleurs du vide. Anthologie du bouddhisme sōtō zen, éditions Grasset, 227 pages, 1995
  • Guide du Zen, éditions LGF – Livre de Poche, 315 pages, 1997
  • Les Bouddhas naissent dans le feu, éditions du Seuil, 233 pages, 2007
  • Le Bouddhisme n’existe pas, éditions du Seuil, 200 pages, 2011
  • Le Bouddhisme engagé, éditions du Seuil, 180 pages, 2013
  • Se soucier du monde, éditions Almora, 92 pages, 2014
  • Le Kesa conforme au dharma, vol. 1, éditions Les Nuages blancs, 112 pages, 2014
  • S’asseoir tout simplement : L’Art de la méditation zen, éditions du Seuil, 160 pages, 2015

Au Jardin de la Vision Pure  nous avons fait le choix le choix d’un autre modèle économique fondé sur la conscience et l’écoute. Nous ne fixerons donc pas de participation financière pour cette journée. Nous inviterons chaque personne à donner ce qui lui semble juste en tenant compte à la fois de ses besoins et de ceux du sangha. Les contributions offertes devraient permettre de couvrir les frais engagés et les enseignements offerts.
En savoir plus sur les principes et les modalités de la participation consciente.

 

Les mains jointes
sceau-anshu-45-px Henri

Le Bouddhisme Engagé à Nantes

Une journée pour découvrir le bouddhisme engagé

Dans le cadre de la tournée Le bouddhisme engagé en France, nous proposons une journée de découverte, de pratique et d’expérimentation ouverte à toutes et à tous le dimanche 15 octobre 2017 à Nantes animée par Éric Rommeluère. Nous serons accueillis par la Maison de l’Éveil en centre-ville.

Pour en savoir plus cliquez ici

Méditer Ensemble 4

Rendez-vous mercredi 30 Août à 18 h 30 pour une méditation de plein-air.
Le lieu est le jardin japonais de l’Ile de Versailles à Nantes (sous le déambulatoire couvert).

Vous êtes bienvenu, que vous soyez débutant, ou non. Je serai là pour vous aider si vous le désirez. Pour une méditation en plein air il vous faudra un coussin  assez haut et une couverture, ou un matelas (style camping) pour vos genoux. Mettez des vêtements amples afin de ne pas être bridé.

Nous pratiquons la méditation zen (zazen), elle est silencieuse et n’est pas guidée comme certaines autres.. Je serai sur place vers 18 h 20 et commencerai à m’installer… N’hésitez pas à venir me demander conseil et à vous installer à côté de moi.

Si vous voulez plus de renseignements vous pouvez me contacter ci-dessous

Les mains jointes

Sceau Anshu 70 pxAnshu-Henri